crypto-monnaies : elles repartent a la hausse !

 

 

Ce début d’année a été difficile pour les crypto-monnaies, on a pu observer des pertes à deux chiffre parmi les plus grandes cryptos.

 

Ces actifs numériques ont connu un début d’année difficile en 2018, après une forte croissance en 2017,

les inquiétudes suscitées par un contrôle réglementaire accru ayant frappé le marché.

 

Les décideurs sud-coréens ont de nouveau indiqué qu’ils envisageait de fermer les bourses de crypto-monnaies domestiques.

Le pays est l’un des plus grands marché pour les pièces de monnaie comme le bitcoin et l’ethereum.

 

Les régulateurs chinois ont pris des mesures pour maitriser les risques financiers associés aux transactions en devise virtuelle et aux systèmes pyramidaux.

 

Le ministère chinois de la sécurité publique a déclaré que la deuxième plus grande économie du monde sévira contre les systèmes pyramidaux en ligne,

y compris la spéculation masquée comme crypto-monnaies et les jeux en ligne utilisant cette technologie.

 

Aux États-Unis la commission de sécurité en investissement a exprimé son inquiétude quant à la sécurité des investissements sur le bitcoin,

indiquant à l’industrie des fonds qu’elle souhaitait des réponses à leurs préoccupations avant d’approuver plus d’une douzaine de produits basés sur des crypto-monnaies.

 

Le fonds monétaire international appelle à une coordination mondiale sur les crypto-monnaies,

ils mettent en garde contre les risques liés a la forte volatilité du marché.

 

Les gouvernement du monde entier travaillent sur la façon de réguler ce nouveau commerce,

les décideurs politiques doivent en discuter lors du sommet du G20 en argentine en mars.

Les propositions de régulations des crypto-monnaies a la fin de ce G20 auras un impact significatif sur le futur des cryptos !

 

Quelques jours après ce bain de sang dans le monde des cryptos, la plupart des coins,

connues pour leurs fortes volatilités, enregistraient de forte hausse après leurs lourdes pertes.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *