Lexique Crypto-Monnaies

Blockchain / Chaîne de Blocs :

Une blockchain, ou chaîne de blocs, est une technologie de stockage et de transmission d’informations sans organe de contrôle.
Techniquement, il s’agit d’une base de données distribuée dont les informations, envoyées par les utilisateurs, sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs,
liés et sécurisés grâce à l’utilisation de la cryptographie, et formant ainsi une chaîne 1.
Par extension, une chaîne de blocs est une base de données distribuée qui gère une liste d’enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage.
Une blockchain est donc un registre distribué et sécurisé de toutes les transactions effectuées depuis le démarrage du système réparti.

Cryptomonnaie :

Monnaie électronique et peer-to-peer, se basant sur les principes de la cryptographie pour valider les transactions et la génération de la monnaie elle-même. Une crypto-monnaie a sa propre blockchain. ( Exemple: Bitcoin, DASH, Ether … )

Token : 

Un token est une crypto-monnaie qui n’utilise pas sa propre blockchain.

Beaucoup de Token passe par la blockchain Ethereum « ERC-20 » ( Golem, Storj …)

Altcoin :

Abréviation pour “Alternative Coin”. Un altcoin est une cryptomonnaie autre que le bitcoin.

FIAT :

Aujourd’hui, désigne la monnaie émise par les banques centrales, Exemple : $, €, £…

White paper : 

Le livre blanc d’une crypto-monnaie, elle y explique sont projet dans les grandes ligne et présentes l’équipe de développeurs.

Road map : 

La road map est un document indiquant les principales étapes d’un projet.

Minage :

Utilisation de la puissance de calcul informatique afin de traiter des transactions, sécuriser le réseau et permettre à tous les utilisateurs du système de rester synchronisés.

Mineur :

Personnes (particuliers ou sociétés) qui connectent sur le réseau une ou plusieurs machines équipées pour effectuer du minage. Chaque mineur est rémunéré au prorata de la puissance de calcul qu’il apporte au réseau.

ICO :

Initial Coin Offering (Offre initiale de jetons) : peut s’apparenter à une levée de fonds pour un projet en lien avec la blockchain. Des start-ups font une ICO,
pendant laquelle les investisseurs peuvent acheter des tokens (propres au projet de la start-up).

Day Trading :

Un trader qui fait des achats / ventes tous les jours : à opposer à un investisseur sur le long terme, qui achète une fois et qui hodl pendant longtemps.

Whale (baleine) :

Quelqu’un qui détient beaucoup de crypto ou beaucoup d’argent, qui peut donc avoir un impact significatif sur le cours.

Hodl :

Vient du mot “hold”, qui veut dire “tenir”. C’est le fait d’investir dans une crypto-monnaie et de ne pas la vendre pendant longtemps.

Cryptographie :

La cryptographie est une branche de mathématiques permettant de créer des codes et des chiffres qui peuvent être utilisés pour dissimuler l’information.
La cryptographie sert de base dans les preuves mathématiques utilisées pour vérifier et sécuriser les transactions effectuées.

Décentralisation :

Dans le contexte du Bitcoin, la décentralisation est un enjeu permanent. Elle consiste à faire en sorte qu’aucune autorité centrale (entreprise, groupe d’individus, etc.) ne puisse avoir le contrôle du réseau.
Plus il y a de nœuds appartenant à différentes entités sur le réseau, plus on considère que le réseau est décentralisé. Tout ceci est rendu possible grâce au fait que la Blockchain soit distribuée entre tous les nœuds du réseau.

Faucet / Robinet :

Les Faucets sont des sites qui distribuent gratuitement des tokens aux internautes en échange du visionnage d’une publicité, du remplissage d’un questionnaire ou d’un CAPTCHA…

Fork :

La création dune version alternative de la blockchain. La cause de cette bifurcation peut être soit malveillante, soit accidentelle suite a un bug ou bien encore intentionnelle quand les développeurs décident d’introduire de nouvelles fonctionnalités. La version la plus longue de la blockchain devient la version principale.

Hard Fork :

Séparation de la chaîne de blocs (split) en deux parties pouvant aboutir à la création de deux monnaies distinctes mais avec un historique commun. Un hard fork très connu est celui de de l’ETC pour créer l’ETH, suite à un désaccord de vision sur l’immutabilité de la blockchain.

Soft Fork :

Modification mineure de la chaîne de blocs sans séparation en deux parties (split). Par exemple, le segwit est implémenté via un soft fork.

Hashage :

Un procédé mathématique qui, à partir d’une quantité de données en entrée, produit une sortie de taille fixe. La fonction de hachage a deux caractéristiques importantes : premièrement, il est mathématiquement difficile d’identifier la donnée initiale en regardant la donnée de sortie ; deuxièmement, en changeant une infime partie de l’entrée initiale, la donnée de sortie est alors complètement changée. Le hash est le résultat d’une fonction de hashage.

Un wallet :

Un wallet est un « porte-monnaie » version crypto.